• Trous Noirs ? Comment ça marche ?... Infos

    Emissions à venir :

    ♪ ♫


    Emissions des dernières semaines :

    11 janvier 2021 Luttes sociales

    Pierre Bance, déjà auteur de Un autre futur pour le Kurdistan – Municipalisme libertaire et confédéralisme démocratique, vient de sortir un nouvel ouvrage : La fascinante démocratie du Rojava – La Contrat social de la Fédération de la Syrie du Nord. Particulièrement bien documenté, ce livre, qui aborde de nombreux aspects de la situation de cette Fédération, n’est ni une apologie de ce qui serait un modèle anarchiste, ni une condamnation liée à l’actuelle survie relative du capitalisme et de l’État au Rojava.
    Pierre Bance explique les diverses contraintes à surmonter pour aller vers un autre futur, aussi bien extérieures avec la guerre permanente et les diverses trahisons des États présents sur le terrain, qu’intérieures avec le poids des traditions religieuses et patriarcales.
    Trois éclairages permettent de comprendre réussites, difficultés et erreurs :
    - l’objectif idéologique affiché, le confédéralisme démocratique, fondé sur la commune autonome et le fédéralisme libertaire,
    - sa traduction dans textes et déclarations, particulièrement dans la Charte du Rojava et le Contrat social,
    - le fonctionnement réel des institutions, les évolutions pour la population vers plus d’égalité, de liberté, de solidarité.
    Comment se passer de l’État ? Comment dépasser le capitalisme sont des interrogations qui intéressent particulièrement les anarchistes et se posent concrètement aujourd’hui aux militants kurdes.

    ~ ~ ~ ~

    04 janvier 2021 Anarchie et anarchistes

    Le dernier jour de l’année 2020, La Makhnovitchina a été chantée avec émotion au funérarium du cimetière du Père Lachaise pour accompagner notre compagnon Alexandre Skirda :
    « Tes drapeaux sont noirs dans le vent
    Ils sont noirs de notre peine
    Ils sont rouges de notre sang »

    Parmi les nombreuses émissions réalisées avec lui, nous rediffusons celle où il évoque son livre Kronstadt, dans la révolution russe. Il s’agit de la traduction inédite du récit d’un témoin oculaire, Efim Yartchouk, militant anarchiste élu au soviet de Kronstadt, qui avait dédié son texte « à ceux qui versèrent leur sang lors de la révolution de 1905 pour l’émancipation complète du prolétariat du joug du capital et de l’autorité. À ceux qui luttèrent en février et en juillet 1917 contre les maîtres du monde. À ceux qui s’étant laissé abuser par les slogans de l’État prolétarien levèrent bientôt les armes contre les nouveaux maîtres, les bolcheviks. À la mémoire de ceux qui périrent sur la route menant à la Société des hommes libres : l’anarchie ».
    Partageons les mots du révolutionnaire anarchiste allemand Gustav Landauer :
    « Les morts vivent et avec eux, les rêves qui les ont portés ».

    ~ ~ ~ ~

    21 décembre 2020 Luttes sociales

    Il y a cent ans, l’hiver 1920-1921 marquait le fiasco total du pouvoir bolchevik : énorme appareil politico-bureaucratique, soviets enchaînés, police politique (Tchéka) omniprésente, travailleurs asservis et affamés. Après l’éclatement de grèves, notamment à Pétrograd, les marins, ouvriers, soldats de Kronstadt (port de guerre de la Baltique) soutiennent les grévistes, réclament des soviets libres, condamnent le régime policier, les privilèges et les pouvoirs du Part bolchevik. Début mars, Lénine parle d’un « mouvement petit-bourgeois anarchiste » et Trotsky envoie détachements d’élite communistes, régiments d’élèves-officiers et sections de la Tchéka à l’assaut de Kronstadt : « Les communistes peuvent fusiller les Kronstadiens, ils ne pourront jamais fusiller la vérité de Kronstadt », Pétrichenko, président du comité révolutionnaire de Kronstadt.
    C’est l’occasion de rediffuser l’émission pendant laquelle Alexandre Skirda évoquait son livre Kronstadt 1921 Prolétariat contre dictature communiste, basé sur des témoignages et documents inédits.

    ~ ~ ~ ~

    ♪ ♫