• Trous Noirs ? Comment ça marche ?... Infos


    ♪ ♫

    Emissions des dernières semaines :

    9 décembre 2019 Luttes sociales

    « La France libre, c’est la France communale fédéralisée », Pierre Vesinier, membre de la Commune de Paris et de l'Internationale.
    L'organisation en communes autonomes évite le système de représentants appuyant un pouvoir centralisé lié à l'État. Plus près de nous, l'anarchiste américain Murray Bookchin en a précisé le fonctionnement dans le communalisme libertaire : auto-gouvernement des communes par la démocratie directe, décisions prises en assemblées locales ou de quartier, fédération des communes aux différents niveaux par des délégués mandatés et révocables.
    Aujourd'hui, l'autogestion des « biens communs » concerne plusieurs régions du monde qui s'organisent en dehors des Ètats, telles les communautés zapatistes au Mexique, le « confédéralisme démocratique » au nord de la Syrie (Rojava).
    On peut aussi en voir les effets dans les modes d'organisation choisis par des mouvements sociaux actuels, occupations des places, ZAD, Gilets Jaunes...
    Tous ces thèmes sont le sujet des recherches à l'EHESS de Kilian Martin, présent dans le studio avec Patrick, du comité de rédaction du Monde Libertaire.

    ~ ~ ~ ~

    2 décembre 2019 Anarchie et anarchistes

    « Je ne mʼétais jamais considérée comme une anarchiste. Aujourdʼhui jʼai compris que je lʼavais toujours été » : Isabelle Attard, notre invitée, lʼexplique dans son livre Comment je suis devenue anarchiste. Elle sʼest nourrie des influences de son père, anti-nucléaire et lecteur de La Gueule Ouverte, puis de son long séjour en Suède où elle a pu constater la transformation du mode de vie des Samis, nomades éleveurs de rennes devenus des « attractions pour touristes », désignés sous le nom de Lapons (« porteurs de haillons » en suédois). Ce « progrès » qui sacrifie le nature et la majorité des humains lʼa orientée vers lʼécologie, puis à être élue EELV à lʼAssemblée nationale en 2012. Pas faite pour ce milieu où règnent combines, sexisme et clientélisme, elle devient députée non-inscrit jusquʼen 2017 et sʼinterroge : « La vraie démocratie peut-elle être confiée à des professionnels de la politique », « Comment défendre la démocratie directe en faisant partie du système dominant ? ».
    Depuis 2 ans, à travers rencontres et lectures, notamment de textes de lʼanarchiste américain Murray Bookchin, elle se reconstruit et partage les espoirs dʼErrico Malatesta : « Il ne sʼagit pas de faire lʼanarchie aujourdʼhui, demain ou dans dix siècles, mais dʼavancer vers lʼanarchie, aujourdʼhui, demain, toujours ».

    ~ ~ ~ ~

    25 novembre 2019 Anarchie et anarchistes

    Un des thèmes du numéro de décembre du Monde Libertaire fait écho au vent de révolte qui souffle sous toutes les latitudes, Algérie, Égypte, Iran, Irak, Hong-Kong, Chili, Équateur, Colombie, Iran, Égypte, Haïti... Régime autoritaire ou démocratie libérale, le pouvoir politique est au service du capitalisme, les richesses accaparées par une classe, une caste ou une mafia. La France ne fait pas exception, le mouvement des Gilets Jaunes en est la démonstration. Les points communs sont nombreux : revendications de dignité et dʼégalité, présence importante de femmes et de jeunes, refus de « guides éclairés » politiques ou autres, volonté de « changer de système ». Mais aussi partout : une répression féroce de lʼÉtat, dont les armes régaliennes (Police, Armée, Justice) tuent, blessent, emprisonnent.
    Lʼautre thème est consacré aux religions. Comment servent-elles et se servent-elles de lʼÉtat quand elles sont majoritaires ? Comment adaptent-elles leurs pratiques quand elles sont minoritaires ? En France, le racisme et la xénophobie quʼont connu plusieurs générations de travailleurs immigrés (ʻRitalsʼ, ʻPolaksʼ, ʻPortosʼ, ʻBougnoulsʼ) peuvent-ils être assimilés aujourdʼhui à une haine contre les musulmans instrumentalisée pour des visées électoralistes ? Confessionnaliser lʼanti-racisme ainsi que le font certains est-il dangereux ?
    Pour aborder ces questions : Patrick du comité de rédaction du Monde Libertaire, Daniel qui parlera de lʼactuel plus grand mouvement social au Chili depuis la mort de Pinochet, Moriel qui évoquera une « sortie de route » qui lʼa vu trouver progressivement le chemin de lʼathéisme qui a « de tout temps accompagné les luttes dʼémancipation de la classe ouvrière ».
    Pour mieux diffuser les propositions et pratiques anarchistes : sʼabonner et faire abonner autour de soi au Monde Libertaire.

    ~ ~ ~ ~

    ♪ ♫