• Trous Noirs ? Comment ça marche ?... Infos


    ♪ ♫

    Emissions des dernières semaines :

    20 janvier 2020 Luttes sociales

    Le week-end des 18 et 19 janvier à Commercy, des collectifs, des assemblées se réunissent pour la « Commune des Communes ». À partir de réflexions et pratiques sur la démocratie directe, lʼobjectif est de mettre en place un réseau communaliste : « Comment coopérer entre communes libres, échanger et mutualiser nos expériences, partager des outils, enraciner le rapport de force localement et nationalement ». Sʼy retrouvent notamment ceux qui construisent des « Maisons du peuple » et plus largement des alternatives au système actuel, dont ils nʼattendent plus rien.
    Présents dans les studios de Radio Libertaire : Patrick du comité de rédaction du Monde Libertaire, Pierre Bance, auteur au début du mouvement des Gilets Jaunes, du texte Lʼheure de la Commune des communes a sonné, Annick Stevens, Thierry Borderie, tous deux de retour de Commercy.

    ~ ~ ~ ~

    13 janvier 2020 Liberthèmes

    La messe est dite : Le Manifeste communiste est la Bible du « socialisme scientifique » dont Karl Marx est le prophète. Ce livre « inspire et anime tout le prolétariat organisé » (Lénine), « est le plus génial dʼentre tous ceux de la littérature mondiale » (Trotsky), « Les lois de la production capitaliste découvertes par Marx sont aussi stables que celles de Newton et de Kepler pour le mouvement du système solaire », Parti social-démocrate allemand. Mais pour Jan Waclav Makhaïski, révolutionnaire libertaire, « le socialisme scientifique incarné par le marxisme représente en fait lʼidéologie la plus adaptée à une nouvelle classe ascendante, celle des travailleurs intellectuels, que nous avons baptisés capitalistes du savoir ». Notre invité Alexandre Skirda, dans son récent ouvrage Un plagiat « scientifique » : Le copié-collé de Marx, met à jour ce qui a été longtemps occulté : Le Manifeste communiste est un remake du Manifeste de la démocratie de Victor Considérant, tel que lʼont évoqué le germaniste Charles Andler, dans son commentaire sur le texte, et le libertaire géorgien Vaarlam Tcherkessov, dans une série dʼarticles parus dans le journal anarchiste Les Temps nouveaux.

    ~ ~ ~ ~

    6 janvier 2020 Anarchie et anarchistes

    Une émission anti-carcérale était présente sur les antennes de Radio Libertaire dès sa création le 1er septembre 1981. En février 1989, elle est relancée par une nouvelle équipe, avec notamment des anciens du Comité dʼaction des prisonniers (CAP). Elle prend le nom de Ras les murs : « La prison a fait son temps, quʼelle crève ! ». Tous les mercredis soir, elle démarre par un billet dʼhumeur, commentaire anarchiste de lʼactualité, suivi par des échanges avec un invité - écrivain, militant, ancien détenu - connaissant le milieu carcéral, cet enfer de la misère. À la fin de lʼémission, lʼéquipe lit les lettres envoyées par les détenus.
    Beaucoup dʼauditeurs y découvrent cet univers de solitude et de désespoir, qui conduit le plus souvent à la récidive ou au suicide (taux 7 fois supérieur en prison). Jacques et Nicole, qui participent depuis le début, sont avec nous pour évoquer ceux qui ont animé cette magnifique émission, qui sʼarrête après plus de trente ans.

    ~ ~ ~ ~

    ♪ ♫