• Trous Noirs ? Comment ça marche ?... Infos


    Emissions à venir :

    26 août 2019 Anarchie et anarchistes

    Campagne antimilitariste de la Fédération Anarchiste
    Service national universel : Après une première « fournée » en juin de 3 000 volontaires, garçons et filles de 16 ans, la militarisation de la jeunesse est « en Marche » au pas cadencé. Pour mieux connaître les objectifs et mieux les combattre, une rediffusion de lʼémission du 13 mai dernier avec Bernard Baissat (Union Pacifiste) :
    LʼUnion Pacifiste a décidé dʼengager une campagne contre le Service national universel (SNU) à laquelle elle invite associations, syndicats, parents dʼélèves qui souhaitent sʼopposer à lʼembrigadement de jeunes mineurs et à leur « bourrage de crâne ». La Fédération anarchiste sʼy joint dʼautant plus volontiers quʼelle avait décidé de mener une campagne antimilitariste à son congrès de Chalette, rappelant notamment que « la militarisation de notre quotidien se traduit par lʼaccoutumance à une présence militaire et policière permanente ». Le SNU serait encadré en internat par des militaires et lʼassociation du Ministère de lʼÉducation nationale garantirait dans les écoles une « sensibilisation » des jeunes cerveaux à « lʼesprit de défense ». Il est temps de réagir car le dispositif est en train de se mettre en place dans plusieurs départements pilotes. Pour nous en parler : Bernard Baissat militant de lʼUnion Pacifiste et animateur de lʼémission « Si vis pacem » sur Radio Libertaire.

    ~ ~ ~ ~

    ♪ ♫

    Emissions des dernières semaines :

    19 août 2019 Tranches de vie

    Rediffusion de l’émission du 29 avril 2019.
    Au début des années 1980, la radio « sans dieu ni maître » donnait la parole à de nombreux invités. LʼÉtat a lâché en vain sa police pour faire taire mots et musiques en liberté. Parmi les voix accompagnant alors nos ondes, comment oublier celle de Louis Arti ! Fred Hidalgo le présente ainsi : « une voix qui vous prend aux tripes et une voie qui lʼa amené à vivre des événements très forts avant de se consacrer à la chanson, à la littérature, à la peinture et au théâtre ».
    Après une enfance à El Halia dans le Constantinois, il descend dans les mines lorraines dès 13 ans. Mai 68 lʼincite à parcourir chemins et cités en Allemagne, Angleterre et Tunisie, accompagné dʼune guitare. Ses premiers 33 tours créent une onde de choc : « À mon avis on tient là le poète le plus inspiré de la chanson française », Alain Leprest. Son passage à lʼOlympia en 1983 reste inoubliable, dans une salle qui sʼest levée pour lʼacclamer : « Ce flot de rage et de vie est si puissant quʼil nous emporte », Télérama. Mais son parcours atypique fait quʼil est mis de côté par une partie du monde de la chanson : « Cʼest une sorte dʼovni de la chanson française, de bluesman tendance Colette Magny, de poète façon Léo Ferré, de bel humain à la Leny Escudero, dont lʼaspect inclassable lʼa rendu invisible et inaudible des médias ». Après plusieurs CD, dont « On nʼest pas né pour perdre » (2016), nous vous invitons à partager ses nombreuses tranches de vie et à aller le voir sur scène. Lʼexcellent guitariste Michel Gandioso qui lʼaccompagne était avec nous pour ces riches échanges.

    Emission indisponible

    ~ ~ ~ ~

    12 août 2019 Terre et radioactivité

    6 août 1945 : « Little boy » atomise Hiroshima. 9 août 1945 : « Fat man » atomise Nagasaki. Lʼirradieuse ère atomique pouvait commencer après cette extraordinaire démonstration, apothéose du gigantesque « Projet Manhattan ». Pour ne pas oublier ce crime conte lʼhumanité, nous rediffusons lʼémission du 11 mars dernier :
    Le désastre planétaire de Fukushima est en cours depuis 8 ans. Le village nucléaire international continue de dissimuler le caractère mortifère de cette industrie, par exemple à Minsk (450 km de Tchernobyl) plus de 20 % des enfants ont une malformation cardiaque congénitale, 33 ans plus tard !
    Lʼère nucléaire militaire et civile a démarré lorsque le complexe scientifico-militaro-industriel a su influencer le président américain pour faire de la bombe atomique une priorité et confier au général Groves les pleins pouvoirs pour le colossal projet Manhattan, 130 000 personnes réparties sur 32 sites. Notre invité, Jean-Marc Royer, auteur du livre Le monde comme projet Manhattan, rappelle lʼexaltation qui sʼest emparée du monde occidental après lʼexpérimentation « in vivo » en août 1945 à Hiroshima et Nagasaki et nous interroge sur cette guerre au vivant menée par la civilisation capitaliste, initiée par une mort massive contemporaine dʼAuschwitz-Birkenau.

    Emission indisponible

    ~ ~ ~ ~

    5 août 2019 Luttes sociales

    Après un séjour de plusieurs années dans le nord du Brésil où il a participé à différents mouvements, Xavier est revenu en France. Il est particulièrement intéressant de connaître ses informations et analyses concernant diverses luttes dans cet immense pays :
    - Situation de la résistance au fascisme, au pouvoir depuis 7 mois
    - Développement du mouvement anarchiste au Brésil depuis une quinzaine dʼannées
    - Travail de terrain réalisé par le mouvement social dʼinspiration libertaire Movimiento de Organização de Base (MOB)
    - Résistance indigène du peuple Kaʼapor, qui cherche à mettre en place son autonomie par rapport à lʼÉtat fédéral brésilien.

    ~ ~ ~ ~

    ♪ ♫